Écouter l’imprévisible

Kaël Mercader, Déjeuner sur l’herbe, 2021

Je me suis laissé emporter par une douce et réconfortante petite perle cinématographique, soit la nouvelle proposition de la maison de production Pixar, Soul. Outre la morale nuancée à propos du sens que chaque individu donne à son existence qui porte tout le film, un passage m’a chamboulé. Le personnage principal, un pianiste de jazz qui ne vit que pour son clavier, participe in extremis à un spectacle du trio d’une saxophoniste dans un club new-yorkais. Vous dire à quel point les extraits de ce spectacle m’ont retourné, j’en frissonne encore! La musique excellente profite d’un montage au dynamisme arrivant à condenser chaque moment de grâce : l’assurance des musicien.ne.s pendant un solo, la complicité échangée à travers leurs regards ou l’essoufflement d’avoir été transporté.e.s par les notes. Après cette petite extase, je me suis senti découragé et meurtri par la fin de ce spectacle d’animation. Je ressentais avec violence pour la première fois depuis des mois, l’absence des arts vivants.

 

Puisque l’équipe d’À l’est se retrouve en résidence distanciée pendant toute l’édition du Mois Multi, j’ai voulu nous offrir une liste de lecture qui fait durer l’excitation du festival. Je vous offre donc une vingtaine de pièces enregistrées en direct. Remarquez, il manque cruellement d’artistes plus marginaux. L’album « live » semble avoir un caractère plus luxueux étant moins accessible aux artistes ne remplissant pas continuellement des stades. À quand un album capturant le mielleux Gab Paquet qui chante la pomme à la Librairie St-Jean-Baptiste? Ou une galette de Choses Sauvages qui permet de convoquer l’électricité de la piste de danse du Métropolis dans n’importe quel salon?

 

Pour l’instant, vous aurez le plaisir des versions transformées de succès connus, des hurlements inattendus, des foules survoltées vrombissantes et des marques d’affection de la scène jusqu’au parterre, et vice-versa. Une liste truffée d’explosions d’émotions incontrôlables qui désamorcent les contraintes d’un quotidien qui n’en finit plus d’être restreint.

 

 

Il m’était impératif d’inclure une pièce de la reine abeille de la pop américaine. Je me suis arrêté sur Formation pour la confiance phénoménale que dégage Beyoncé alors que l’hystérie saisit la foule . N’importe quelle pièce de son album magistral Homecoming aurait pu se trouver dans la liste de ce mois-ci. Je trouve que c’est l’un des meilleurs albums « live » de tous les temps pour d’innombrables raisons, mais je n’en nommerai que deux : l’intensité qu’ajoutent les arrangements orchestraux à ses succès et l’aura historique entourant la première femme noire en tête d’affiche du festival Coachella.

 

C’est avec la jubilatoire Oxygène que Diane Dufresne ouvre son album Magie Rose de 1984 enregistré au Stade olympique alors que tout le public avait été invité par l’impétueuse chanteuse à se vêtir de rose. La puissance vocale que Dufresne livre nous lance une bouée de sauvetage à laquelle nous accrocher. L’enregistrement capture un moment de complicité à grand déploiement entre la chanteuse et la foule qui se crient leur amour respectif.

 

Seul avec son piano dans le palais Alexandra à Londres un « vieil idiot », Nick Cave de son nom, s’est chanté à lui-même une série de chansons lugubres dont l’atmosphère cristalline du palais amplifiait l’espoir teinté de cynisme. Son banc est devenu le Mercy Seat sur lequel l’« idiot » attend avec une patience résignée la mort en jouant pour l’audience certains de ses souvenirs, véritables et faux.

 

En cherchant des albums de musicien.ne.s alternatif.ive.s enregistrés au Canada, j’ai eu l’occasion de plonger dans l’univers psychédélique du groupe acadien Les Hôtesses d’Hilaire. C’est le 15 août, fête des Acadiens.ne.s, que Super Chiac Baby a été enregistré à Caraquet. On y entend des guitares à la distorsion jouissive qui donnent du muscle à la satire chantée d’un Canada fédéraliste idéal. Ça sonne comme une tonne de brique, ce frolic rock de 2018!

 

En bonus, après la reprise si précieuse et imposante de Bridge Over Troubled Water d’Aretha Franklin, je vous ai mis un spectacle en entier. Rien de moins. Live from Planet X, c’est presque 40 minutes du génial antihéros masqué du rap, MF DOOM, dont on a appris le décès récemment. La facilité qu’il a à manipuler la langue anglaise, ses rythmes et ses significations semblent sans limites. Pour plonger dans son univers dense, la liste d’Anthony Fantano est une bonne introduction.

 

C’est une collection disparate, imparfaite et libératrice que j’ai voulu vous concocter pour ce mois-ci. Des moments dans lesquels on se laisse submerger, jusqu’à être entraîné en dehors du temps.

 

Courage et boogie pour tou.te.s !

 

Dj Fromage

Dj Fromage, aussi connu par l’alias “Julien St-Georges Tremblay”, est candidat à la maîtrise en histoire de l’art à l’Université Laval. Son mémoire porte sur l’interrelation entre l’art infiltrant et le territoire dans l’histoire du centre d’essai en art actuel du 3e impérial à Granby. Depuis 2013, il travaille comme médiateur culturel pour le MNBAQ, le Symposium d’art contemporain de Baie-St-Paul, le Mois Multi et plusieurs autres. À titre d’auteur, il écrit notamment pour les revues québécoises : Inter –art actuelCiel Variable et Vie des Arts. Il est également un critique musical pour les médias numériques Le Canal Auditif et Feu à Volonté.

 

 

Kaël Mercader vit et travaille entre Montréal et Québec. Autodidacte, sa pratique en arts visuels se concentre principalement autour du dessin et de la peinture auxquels viennent parfois s’ajouter l’installation, la sculpture et la performance . Il est membre de deux collectifs : Canadian Bacon et Le Collectif Ambitieux. Au sein du Collectif Ambitieux il a participé au symposium Art & Rives au Lac-Etchemin à l’été 2018 ainsi qu’au Festival de l’Inattention à l’automne 2018. Son installation Entité présentée à l’automne 2017 à Regart centre d’artistes en art actuel lui a valu de remporter le prix Videre dans la catégorie artiste de la relève en 2018. Il a également participé à l’édition 2020 de la Foire en art actuel de Québec.

 

Plaçant la figure humaine comme élément central de sa pratique, il porte aussi toutefois une attention aux phénomènes naturels comme la lumière, le bruit, le mouvement des animaux et des plantes. Dans son travail figuratif, l’artiste crée des mises en scènes et des situations qui révèlent une certaine drôlerie du quotidien et se veulent ludiques mais aussi sensibles et délicates.

Agenda de la semaine

À l'est de vos empires vous prépare une sélection hebdomadaire d'activités culturelles à faire à Québec.

Jusqu'au samedi 27 février

Samedi 27 février

Jusqu'au dimanche 28 février

Lundi 1 mars

Jeudi 4 mars

Lundi 8 mars

Mercredi 17 mars

Jusqu'au dimanche 14 mars

Jusqu'au dimanche 21 mars

Jusqu'au dimanche 28 mars

Jusqu'au lundi 5 avril

Jusqu'au dimanche 11 avril