il pleut oiseaux

 

il y a du fracas dehors

 

Puis du silence.

 

des oiseaux meurent

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?!

 

il y a du fracas dehors

 

Pourquoi ?

 

puis du silence

 

Des oiseaux sont morts.

 

C’est quoi cette histoire ?

 

La mairie engage des chasseurs pour tirer les pigeons.

Tués ?

 

Recrachés par l’azur.

 

Écrasés sur le bitume.

 

Et puis c’est tout.

 

Fusils.

fusils

Fusils.

 

cœurs éteints

 

la tristesse bat des ailes

 

le ciel du dedans

 

Comment ça fait ?

 

cumulus tourterelles

 

un coup de vent

 

Quelque chose comme ça :

 

en haut ∙ entre les gouttes d’eau ∙ fusent les sentinelles

 

le ciel est calme ∙ fragile ∙ hirondelles

 

en haut ∙ entre les branches ∙ ondulent avec le vent

 

pigeons ∙ mésanges ∙ goélands

 

en haut ∙ lève les yeux ! ∙ chantent les cerisiers ∙ territoires à jouer

 

au creux des peupliers ∙ platanes ∙ pruniers

 

ils volent ∙ percent en tous sens ∙ l’espace-temps

 


rouges-gorges ∙ merles ∙ engoulevents

 

Vous êtes beaux là-haut !

 

 

P A N !

Lat. 43,94822 Long. 0,36720

 

on s’interroge

 

C’était quoi ce bruit ?

 

fuite en flèche fuse buse ∙ viser plumes ∙ frôler filer ∙ P A N !

 

plus vite ! vole vole vole ! plus vite ! filer ! P A N ! fil ailé

 

faufiler vole vole vole ! brule tes ailes flambe ton cœur ! vole

 

vole vole ! Filer fil ailé faufiler vole vole vole ! P A N !

 

touché !

 

j’ai peur

 

aile abimée

 

aviateur

 

en miette

 

un cri

 

c

 

h

 

u

 

t

 

e

 

r

 

.

 

Des oiseaux sont nés.

 

des oiseaux sont morts.

 

ils naissent

 

ils meurent.

 

il est né.

 

P A N !

 

Il est mort ?

 

beh oui

Beh oui.

Oh !

 

Oui comme ça

 

En plein vol comme ça…

 

Oui, mort dans le ciel.

 

Et après il pleut oiseaux.

 

pleure pas

 

ravale le torrent

 

enlace ton coeur qui gronde

 

J’aime que les oiseaux dansent près de nous.

 

pleure pas

 

respire dans le vent

 

les oiseaux font la ronde

Lat. 43,947921 Long. 0,367196

 

le coeur s’en mêle

 

emporté par le courant

 

Je sais pas quoi faire. C’est compliqué tout ça

 

le coeur s’emmêle

 

polyphonie des champs

 

La pluie-oiseaux inonde mon ciel.

 

le déluge

 

Parfois je me noie un peu. Je peux pas apaiser le torrent.

 

Ça déborde ?

 

Rivière en crue.

 

les larmes

 

Quand il y a des éclairs∙balles∙de∙plomb qui zèbrent le ciel, on arrête de danser entre les nuages.

 

Atterrissage catastrophe

 

le pigeon s’est écrasé par terre

 

Il y a quelque chose là-bas, par terre.

 

Disparu du ciel.

 

là !

 

une éclaircie se pose entre deux ailes

 

délicatement entrouvertes

 

cristallisées par le fracas

 

Dans son corps c’est la nuit.

 

noire

 

La nuit…

 

Il ne chantera plus.

 

je me suis tu

 

la pluie reprend

 

Elles sont belles ces fleurs, regarde.

 

la terre boit le ciel

 

C’est beau les bouquets d’oiseaux qui volent.

 

C’est triste de faner au sol.

 

mais je pense à eux

 

Un secret en langage ciel bleu.

 

et je pleure

 

Un secret pétales de fleurs.

 

un peu

 

C’est pour dire que je suis la fleur et l’oiseau.

 

beaucoup passionnément

 

Ça a l’air important comme un secret ça aussi.

 

à la folie

 

Je peux te le confier ?

 

Motus et bouche cousue !

 

C’est parce que un jour, moi aussi je vais faner.

 

P A N !

Lat. 43,948504 Long. 0,366971

Agenda de la semaine

À l'est de vos empires vous prépare une sélection hebdomadaire d'activités culturelles à faire à Québec.