Laurence Gravel: LES LIAISONS DANGEREUSES

Du 6 novembre au 4 décembre 2020

C’est avec plaisir et excitation qu’À l’est de vos empires présente l’exposition Les Liaisons dangereuses de Laurence Gravel sur sa galerie web du 6 novembre au 4 décembre 2020. Dans ce nouveau projet entièrement numérique, l’artiste multidisciplinaire s’approprie Les liaisons dangereuses et décline son histoire en plusieurs tableaux virtuels.

 

Fascinée par le Rococo, Laurence Gravel poursuit ses recherches sur la période en s’intéressant cette fois à un classique de la littérature qui s’avère moins palpitant à lire que prévu. Plutôt que d’abandonner sa lecture, elle embrasse son ennui et s’enregistre réciter chacune des pages de ce roman à la morale ambiguë.

 

Compulsivement, elle collectionne les différentes itérations de cette nouvelle libidineuse et se procure plusieurs artéfacts à son effigie. Comme geste final, elle choisit de se prêter elle-même au jeu de la correspondance et s’entretient avec l’historienne de l’art Lidia Langlois dans une performance épistolaire digne du roman de Pierre Choderlos de Laclos.

 

En empruntant à l’esthétique kitsch du roman à l’eau de rose et de la pochette de cassette VHS, Laurence Gravel produit une exposition web performative qui pousse à l’excès son obsession pour l’extravagance du XVIIIe siècle vu d’un oeil contemporain.

 

 

Laurence Gravel est une artiste en arts visuels multidisciplinaire originaire de Baie-Saint-Paul, dans Charlevoix. Elle vit et travaille à Québec. Elle est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université Laval (2018) et termine une maîtrise en arts visuels à l’Université Laval (2021). Fascinée par le concept de beauté par l’entremise d’une société d’élite, Laurence pratique et questionne la performance grâce au médium de la vidéo et de l’installation. Étant récipiendaire de la bourse René-Richard de maîtrise en centre d’artistes, Laurence a été accueilli dans les laboratoires de la Bande Vidéo pour la durée de sa maîtrise. Au printemps 2020, Laurence s’est vu décerner, en collaboration avec Philip Gagnon, une bourse de projet pour Le Récital dû des du des mandats. Cette collaboration s’est poursuivie dans le cadre du Laboratoire national d’urgence au centre Regart à l’été 2020.

 

 

Publié le 6 novembre 2020

 

 

 

Agenda de la semaine

À l'est de vos empires vous prépare une sélection hebdomadaire d'activités culturelles à faire à Québec.