Québec en synesthésie


Certaines personnes traversent le quotidien en vivant la réalité en synesthésie, une condition psychologique créant une confusion sensorielle. Chaque personne synesthète vie son état selon ses propres codes : entendre la vibration d’une couleur; goûter des mots; identifier l’odeur d’une mélodie. Avec le projet d’exposition Québec en synesthésie, À l’est de vos empires a voulu créer un potentiel de synesthésie collective en réunissant trois disciplines artistiques : arts visuels, poésie et musique.

 

Installés au jardin communautaire du bassin Louise tout au long du mois d’août, l’exposition prend place sur cinq panneaux qui permettront aux curieux.euses de découvrir 8 œuvres originales créées pour l’exposition par quatre artistes visuel.le.s de Québec : Éloïse Foulon, Laurence Gravel, Kaël Mercader et Gabriel Paquet. En réaction aux propositions visuelles et aux démarches des artistes, la poète Alix Paré-Vallerand a composé un texte sur la Ville, qui se mêle aux œuvres sur les panneaux. 

 

Une expérience multisensorielle

En photographiant un code QR intégré aux panneaux, les visiteur.euse.s auront aussi accès au volet virtuel et sonore du projet. une sélection musicale spotify de quinze artistes du coin sera disponible pour accompagner les déambulations du public sur le site et peut-être même poursuivre l’expérience à travers la ville. L’existence virtuelle du projet offrent l’occasion de réactiver « Québec en synesthésie » dans le contexte de son choix, de faire perdurer les chocs artistiques, et sensoriels, bien au-delà du cadre de l’exposition. 

 

                    

Eloïse Foulon, Tableau 1, acrylique sur toile, 121.5×121.5cm, 48x48po Crédit photo : Daphnée Rouleau
Eloïse Foulon, Tableau 2, acrylique sur toile, 121.5×121.5cm, 48x48po Crédit photo : Daphnée Rouleau

Eloïse Foulon vit et travaille à Québec. Originaire de France, elle  a obtenu un Diplôme National d’Arts Plastiques à l’École Supérieure d’Arts et de Design de Toulon en 2017 et a poursuivi ses études à l’Université Laval à Québec. Elle détient depuis 2019 une maîtrise en Arts Visuels. Depuis 2017, elle a participé à plusieurs expositions solos comme diagonale des grilles à la Galerie le 36 et des expositions collectives comme la Foire en Art Contemporain de Saint-Lambert ou encore Exomars, une activité satellite de Manif d’art 9.

                    

Laurence Gravel, Poser un geste risqué (en collaboration avec Alix Paré-Vallerand), performance, photographie et collage numérique, 48 x 48 po, 2021
Laurence Gravel, Poser une question risquée, photographie numérique, sac de plastique, support en tissus, 48 x 48 po, 2021

Laurence Gravel est une artiste en arts visuels originaire de Baie-Saint-Paul, dans Charlevoix. Elle vit et travaille à Québec. Elle est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques (2018) et termine maîtrise en arts visuels à l’Université Laval. Elle est récipiendaire d’une bourse de la fondation René-Richard, du prix VU Photo (2018) et de trois bourses de projet de Première Ovation, dont une pour l’exposition solo d’autodiffusion Versailles-Chantier (2019). Laurence privilégie la performance et s’intéresse  à la mise en scène et l’autofiction.

                    

Kaël Mercader, Synesthoven, Encre coloré numériquement, 48 x 48 , 2021
Kaël Mercader, Almanach synesthésique d’une année sans trop de lumière, Aquarelle et Encre M, 48 X, 2021

Kaël Mercader est un artiste autodidacte originaire de Québec et travaille à Montréal. Sa pratique en arts visuels se concentre principalement autour du dessin et de la peinture, auxquels viennent parfois s’ajouter l’installation et la performance . Il est membre de Canadian Bacon et du Collectif Ambitieux. Il remporte en 2018 le prix Videre d’artiste de la relève pour son installation Entité (Regart, 2017) et a participé à l’édition 2020 de la Foire en Art Actuel de Québec. Son travail fait partie de plusieurs collections privées et d’au moins une collection corporative.

                    

Gabriel Paquet, (bruit blanc), peinture digitale, 2021
Gabriel Paquet, 5EC.0, peinture digitale, 2021

Gabriel Paquet est originaire de Québec où il vit et travaille. Fort d’une formation à l’École Supérieure d’Arts et de Design de Toulon et de son expérience à l’École des arts numériques, de l’animation et du design à Montréal, l’artiste explore depuis quelques années la performance, la peinture, la bande-dessinée, la murale et la musique en plus de travailler comme tatoueur et illustrateur professionnel. Il a été muraliste pour la Ashop Crew et collabore régulièrement avec le groupe éléctro francophone Narcisse comme peintre performeur. 

 

Alix Paré-Vallerand marche beaucoup : son podomètre en témoigne. En 2019,  elle fut lauréate d’une bourse de création Première Ovation pour la rédaction d’un premier recueil de poésie. En 2020, Alix anime le Cercle des auteurs de la relève chapeauté par la Maison de la littérature. Elle vit et écrit en Basse-ville de Québec.

 

Agenda de la semaine

À l'est de vos empires vous prépare une sélection hebdomadaire d'activités culturelles à faire à Québec.

Vendredi 19 novembre

Jusqu'au dimanche 21 novembre

Samedi 27 novembre

Jusqu'au dimanche 5 décembre

Jusqu'au dimanche 12 décembre